Dunany

Archive pour la 'Général' Catégorie

Protéger sa résidence: un guide pour les gens de Dunany.

2 octobre 2017

Vous revenez de vacances, fatigués après un long voyage, heureux à l’idée de retrouver votre résidence mais, horreur, des voleurs ont violé votre domicile. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il s’agit d’une situation très éprouvante. Je ne vous dis pas çà parce que nous sommes particulièrement vulnérables à Dunany. Non.  Depuis le début de l’année, on n’a rapporté que deux incidents jusqu’à octobre dont un seul a été jugé assez important pour être rapporté à la police.

Toutefois, nous vivons dans une région où beaucoup de résidences sont isolées et, comme dit le proverbe, mieux vaut prévenir que guérir.

Le mois denier, le Canton de Wentworth avait invité Marie-Josée Gervais, agente communautaire de la Sûreté du Québec au poste d’Argenteuil, à rencontrer des citoyens pour faire une présentation sur le thème: Échec aux invasions de domicile. June Parker, notre agente de liaison avec la SQ était présente de même que quelques résidents de Dunany. J’ai retenu deux messages.

  1. N’hésitez jamais à rapporter un incident à la SQ. Ils ont besoin de ces informations. De plus, le Programme Bon voisin Bon œil leur est aussi très utile surtout lorsqu’ils doivent enquêter sur un incident. Nous sommes tous leurs yeux et leurs oreilles.
  2. Deuxième message. Plus vous ajoutez d’ obstacles aux intrus, mieux c’est. Les voleurs préfèrent les proies faciles.

Ceci étant dit, voici une liste d’obstacles et donc de gestes que vous pouvez poser pour protéger votre résidence.

Les systèmes d’alarme. Un must. Pas besoin de dépenser une fortune; on connait des entreprises qui offrent de bons prix. Si vous avez besoin d’aide, contactez Sheryl Jackson-Caron et elle vous guidera. Et, ensuite, pavoisez avez les collants que l’entreprise vous aura remis.

L’éclairage. Un éclairage extérieur avec détecteur de mouvements ainsi qu’un éclairage intérieur réglé avec des minuteries sont des éléments dissuasifs efficaces et peu couteux.

Les caméras. Elles peuvent surement être utiles mais si vous ne choisissez pas cette voie, procurez vous une affiche indiquant que vous en avez. Les voleurs seront confondus.

Nos grande gueules. Évitez à tout prix de parler de vos projets de voyage lorsque vous faites la file au supermarché. Et si votre compte Facebook est public, ne laissez pas savoir à la planète que vous serez absent de votre domicile durant une période donnée.

Et si vous n’être à Dunany que durant la saison estivale, des précautions additionnelles sont probablement souhaitables. Comme faire déblayer son entrée de garage durant l’hiver et faire des arrangements pour qu’un résident permanent vienne régulièrement visiter votre propriété.

Enfin, j’ai ajouté la liste de suggestions que distribuent les corps policiers du Québec, dont la SQ.

Si vous avez d’autres suggestions, partagez-les dans la section commentaires.

 

Dunany à son meilleur! Un petit clic et écoutez!

24 juillet 2017

Si vous avez raté le dernier Dunany Music Fest, voici un échantillon de ce que vous avez manqué.

L’évènement s’est tenu samedi le 22 juillet 2017 sous un ciel exceptionnellement clément. Un solide programme attendait les invités. Tous les musiciens dont les noms suivent sont de Dunany: la Famille Wynn, Les Hays, John Parsons, John Wilson et Scott Ritchie, les Golden Boys Unplugged, Mark Ware et Sue Smith, la Lakefield Brewing Company, Mountain Steam et, bien sur, le Glee Club.

C’est John  Parsons que m’a remis le charmant vidéo qui accompagne ce texte en me proposant de le partager avec vous. Ce que je fais avec grand plaisir.

Merci John. Ton vœu est exaucé!

Plein d’activités pour vous cet été à Dunany.

13 juin 2017

S’il n’en tient qu’à votre association, vous aurez un été fort occupé et bougerez beaucoup. Regardez le programme que vous a élaboré Lois Finch, notre volontaire en chef pour les activités de l’ARD.

De plus, elle a préparé un résumé (en anglais) que vous trouverez à la fin de cette phrase: DCA Seasonal activities_2017

  • À tout seigneur, tout honneur. Voici le programme du Club de Vélo – une initiative de Lois et Jim – qui a un ambitieux programme décrit ici.
  • Le programme SPANK  pour les amateurs de kayaks et de canots revient cette année pour une septième saison. Nous ferons le tour de nos quatre lacs. Première excursion le 7 juillet au lac Black. Toute l’information est disponible sur  cette page.Vous retrouverez tous les évènements dans le Calendrier de la page d’accueil ici à votre droite.
  • Suivent les Artistes du Studio de Dunany que vous connaissez tous et toutes et dont les détails sont ici. Les dates de leur Expo Vente de la fin d’août sont déjà inscrites sur le calendrier du site.
  • Le Glee Club revient encore cette année. Première répétition le lundi 3  juillet à l’église St-Paul à 15 heures. . Plus d’informations ici.
  • Le Club de Marche reprend ses activités cette année tous les lundis, jeudis et samedis. Détails ici.
  • Il y a aussi un Club de Jardinage.Cliquez sur le lien qui suit pour consulter le programme. WENTWORTH GARDEN CLUB.
  • Enfin, si vous pensez qu’un peu d’exercice vous ferait du bien, n’oubliez pas Vie Active. Des classes d’exercice souvent hilarantes avec Taras Chuprun,  les lundis et jeudis au Centre communautaire de Wentworth à 10 h. Plus de détails: Mary Chuprun 450 562 9297

On vous souhaite un superbe été 2017.

 

On se souviendra longtemps de Michel Caron à Dunany.

26 mai 2017

Michel Caron nous a quittés tout doucement mardi le 23 mai à l’hôpital d’Argenteuil de Lachute. Il avait 87 ans.

Il laisse un souvenir indélébile à Dunany. On se souviendra particulièrement de son énorme contribution à la restauration  de l’Église St-Paul.

Pharmacien et pharmacologue, Michel était aussi un grand artisan, surtout du bois, son matériau préféré. En 2009, il a géré avec Robert Percy le grand projet de rénovation de notre église et y a fait en plus une contribution toute personnelle en fabriquant chez lui les six nouvelles fenêtres dont l’église avait tellement besoin. Son exceptionnelle contribution a été reconnue par la MRC qui lui a conféré l’Ordre d’Argenteuil ainsi que par le Canton de Wenworth et l’église qui l’ont honoré pour ce très beau geste.

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai bien connu Michel au cours des années et, pour moi, il était le parfait gentlemen. Au cours de nos entretiens, j’ai découvert qu’il avait travaillé comme pharmacien à la Pharmacie Demers de Québec située tout près de ma maison familiale. Plus tard, il s’est retrouvé comme pharmacologue aux laboratoires de Ayerst, McKenna et Harrison à Montréal (devenu Wyeth puis Pfizer) avec mon oncle Roger Gaudry. Oui, le monde est petit.

 

Les funérailles auront lieu samedi le 3 juin à 10 h 30 à l’église Sainte Anastasie, 174 rue Bethany à Lachute.

La famille recevra les condoléances à compter de 9 h 30.

Une réception suivra le service au sous-sol de l’église.

 

Saluez les gagnants du ” Tournoi de la mouche noire de Dunany”.

22 mai 2017

C’est avec ces mots que l’ami Maurice Pilon décrivait le  tournoi de golf Priez et Jouez au profit de l’église St-Paul  qui en était dimanche le 21 mai 2017 à sa sixième édition. Croyez-moi, cette nouvelle appellation etait tout-à-fait appropriée car il devait y avoir des millions de mouches noires autour du golf de Dunany en ce beau dimanche printanier.

Si les gagnant du tournoi 2016, photographiés ci-dessous, sont tout sourire et semblent tellement heureux c’est que la photo a été prise à l’intérieur de l’église, loin des mouches noires. Vous aurez sans doute reconnu Cathy Leslie, Caroline Roy, Ross Leslie et Judy Hammond. Ils sont accompagnés ici de notre bienaimée Wendy Crooks et du Président Honoraire de ce tournoi 2017, Scott Pearce, maire du Canton de Gore et préfet de la MRC d’Argenteuil.

Les gagnantes de 2017 recevront leur trophée l’an prochain mais vous pouvez déjà les féliciter Ce sont le trio Barbara Armstrong, Angie McLeod et Maureen Cameron.

Encore cette année, la plupart des commanditaires étaient au rendez-vous pour offrir leur soutien à l’église St-Paul:  Gourmet Baron, la cuisine de Cathy, les Arbres de Noël Hadley, le Gym Max, les Cantons de Gore et de Wentworth, Marks et Fils, la Maison Funéraire Mackimmie, le Big Pine Fish and Game Club, les comptables FBL,  les Gloven et, bien sûr, le IGA de Lachute qui, encore cette année, a fourni et offert le BBQ de hamburgers et de hot dogs aux participants et à leurs amis.  Tous méritent nos plus sincères remerciements.

Mais celui à qui tous doivent le plus grand merci est Robert Percy.

Sans son engagement inébranlable, sa détermination à toute épreuve et son travail acharné, cet évènement, qui fait maintenant partie de l’ADN de Dunany, n’existerait tout simplement pas.

Trois hourras pour Robert!

 

Où était Dunany il y a 13 000 ans?

15 février 2016

Sous l’eau, les amis. Sous l’eau!

Le processus de déglaciation qui en était à ses débuts  a donné naissance à ce qu’on appelé la mer de Champlain. Cette mer salée, un bras de l’océan Atlantique, a été créée par le recul des glaces il y a environ 13 100 ans. Elle a disparu lors de la remontée du bouclier canadien. Cette mer hébergeait des coquillages et une faune d’eaux froides, dont des phoques, des morses et des bélugas dont on a trouvé les restes fossilisés dans les Basses Laurentides.

Mer de Champlain. 6_Extension_Champlain

Ainsi, en 2001, on a découvert, à Saint-Félix-de-Valois, un squelette de béluga fossile de 10 700 ans. Le plus complet des 21 spécimens trouvés à ce jour dans les dépôts de la mer de Champlain. Cet animal était identique morphologiquement aux bélugas actuels. À cette époque, St-Félix-de-Valois était sous la mer et la végétation sur ses rives ressemblait à celle de la toundra du Nord du Québec.

Le lac Lampsilis (ancêtre du lac St-Pierre), nom donné à l’étendue d’eau qui restait après le rétrécissement la mer de Champlain il y a 10 600 ans environ, a vu sa superficie progressivement diminuer à son tour en raison de la remontée des terres libérées de la masse de glace. Les rives actuelles du fleuve Saint-Laurent se sont donc mises en place il y a un peu moins de 8 000 ans.

La fonte de toute cette glace, qui a atteint deux kilomètres d’épaisseur à son apogée, a permis à l’Atlantique de pénétrer dans les basses terres du St-Laurent.  Soulagée d’un poids énorme, la croûte terrestre s’est relevée et c’est ainsi que son nées les Laurentides et leurs milliers de lacs. Si vous voulez voir l’évolution de ce phénomène dans le temps, jetez un coup d’œil sur cette animation.

 

 

Cette grande glaciation a duré environ 70 000 ans et a atteint son apogée il y a environ 20 000 ans.

Comme on voit, notre histoire est très récente surtout lorsqu’on se rappelle que des être humains habitaient l’Europe il y a plus d’un demi millions d’années.

 

Sources d’information: Biodôme de Montréal, Wikipedia

Les castors sur nos lacs: l’état des lieux.

16 octobre 2015

Le sujet de l’heure à Dunany cet automne, c’est les castors.

Des castors sur Curran! Des castors sur le lac Clair! Des castors sur Boyd! Cela n’a rien de surprenant car c’est le temps de l’année où les castors sont les plus actifs. Ils se préparent pour l’hiver. C’est ainsi qu’ils coupent des arbres et des arbustes pour construire leurs abris. À la fin de l’été, ils étaient particulièrement actifs au lac Clair. Ils ont coupé des aulnes sur ma rive pour aller se construire un abri de l’autre côté du lac. L’action se déroule maintenant au lac Curran où ils affectionnent particulièrement les bouleaux!

beaver-trapping

C’est ainsi que notre trappeur Marcel Gauthier a été particulièrement actif ces derniers temps. Il en a capturé une bonne demie-douzaine mais il sait qu’il en reste encore quelques uns. L’objectif est qu’il n’en reste plus sur nos lacs le 1er novembre. Il se propose aussi d’éliminer le nouveau barrage construit pas les castors sur le lac Boyd dans les prochains jours. Au lac Black, les castors se sont manifestés au début de l’été et la situation a été réglée.

Je vous informe en passant que notre trappeur respecte scrupuleusement les lois et règlement en vigueur au Québec.

Plusieurs d’entre vous ont eu l’occasion de le rencontrer et il m ‘a demandé de vous remercier pour l’accueil chaleureux et la collaboration que vous lui avez offerts. Cette collaboration est essentielle pour s’assurer que tout se déroule sans incident et que vos animaux de compagnie ne soient pas blessés dans le processus de capture.

Enfin, le grillage à poule peut constituer une bonne protection pour les arbres que vous tenez à protéger. Si vous utilisez cette méthode, procurez-vous du grillage robuste de 1 pouce carré.

Si vous désirez des informations plus pointues, écrivez-moi ou rejoignez moi par téléphone.

 

Magnifique huard sur le lac Black. Regardez!

8 septembre 2015

Lors du récent concours pour choisir l’oiseau emblématique de Dunany, plusieurs d’entre vous ont choisi le huard qui s’est d’ailleurs classé deuxième. Ce n’est pas surprenant car cet oiseau que l’on voit et entend durant toute la belle saison fait partie de nos vies. Surtout lorsqu’on entend son chant lugubre en pleine nuit.

Ce court vidéo a été réalisé par John Parsons du lac Black. Il a gracieusement accepté de le partager avec vous tous de facon à ce que vous puissiez le visionner lorsque, durant la saison froide, vous aurez les blues de Dunany!

 

 

Merci John.

 

 

Une vue sous-marine du lac Black. Visionnez!

26 août 2015

Si vous avez assisté à nos dernières assemblées générales vous avez entendu parler de l’utriculaire pourpre au lac Black, Purple Bladderwort en anglais. L’Utricularia purpurea est une plante carnivore qu’on retrouve dans plusieurs plans d’eau dans l’est de l’Amérique du nord mais plus rarement dans les Laurentides. Lorsqu’il y en a beaucoup, c’est gênant mais cette plante est inoffensive.

Vous allez maintenant découvrir à quoi elle ressemble sous l’eau grâce à ce court montage vidéo tourné dans la section est du lac Black l’été dernier par le Dr. Richard Carigran de l’université de Montréal et grand spécialiste des lacs au Québec. Il est aussi un membre actif du GRIL (Groupe de recherche inter universitaire en limnologie)

Sur le montage, vous verrez apparaitre les noms des plantes en ordre d’entrée en scène. D’abord la Vallisnérie américaine, puis la Brasénie de Schreber, le Potamot à large feuilles et enfin l’Utriculaire pourpre. Puis, en fin de programme, une valse des plantes précédemment citées et du Potamot émergé pour clore le programme. On retrouve toutes ces plantes, à l’exception de l’utriculaire pourpre, dans chacun de nos lacs.

On ne sait pas depuis combien de temps cette plante habite le lac Black. Sûrement des décennies. Peut-être même des siècles. Notre spécialiste nous met en garde contre toute intervention humaine à ce moment-ci. Il nous suggère plutôt d’en suivre attentivement l’évolution et il sera là pour nous conseiller si la situation évolue.

 

Un premier Triathlon à Dunany dont on se souviendra

7 août 2015

Le temps était beau; l’enthousiasme y était et les résultats furent impressionnants. Pas moins de 54 résidents ont participé à ce premier triathlon rendu possible grâce à une foule de volontaires. Merci aux Burk, tout particulièrement à Dianne, qui y ont mis tout leur cœur et  en ont fait un si grand succès.

Dunany Triathlon 2015

La journée a débuté par une traversée du lac Curran à la nage suivie d’une randonnée à bicyclette à travers le Glen puis d’une course autour du lac où les participants ont du y affronter leurs limites.

La journée s’est terminée par un BBQ pour y célébrer non seulement les succès des athlètes mais aussi la levée de fonds pour venir en aide à une communauté éthiopienne et ses 400 étudiants.

Comme l’a écrit Dianne, non seulement nous développons  notre esprit communautaire mais nous aidons une autre communauté à offrir des opportunités à ses 400 étudiants.

Le Triathlon de Dunany – nage, vélo, course à pied – Construisons une école!

 

 

AGA 2015: L’ARD rend hommage à Rod Armstrong et salue son nouveau président John Rivière

14 juillet 2015

Comme en témoignent ces photos, votre association se porte dangereusement bien. Ces photos ont été prises lors de l’AGA du 12 juillet qui a attiré plus de 70 résidents par une belle et chaude journée d’été.

Nos lacs sont en santé. La pêche est bonne. Les castors vont rencontrer leur maitre. Mais notre route principale est en piteux été. On y travaille!

Nous avons donc de bonnes raisons de nous réjouir. Cette année, la place d’honneur était réservée à Rod Armstrong.

2015 AGM.jpg

2015 AGM.jpg

 

Le sourire qu’affiche Rod Armstrong en recevant la plaque du président Robert Percy est éloquent. Il en va de même de la famille Armstrong présente à la réunion tandis que notre nouveau président John Rivière partage avec enthousiasme sont amour pour Dunany. Cliquez sur les photos pour les agrandir!

En 2013, l’ARD a rendu hommage à Jim. Cete fois, c’était au tour de son frère Rod qui a rendu d’immenses services à la communauté de Dunany tant par sa participation au CA du Club de Golf que celui de l’ARD où il a siégé durant de nombreuses années. Il était président de l’association lors de la crise des algues  au lac Clair en 1999. Il a alors fait preuve de leadership et de détermination. Avec quelques collègues, il a pris la situation en main. Après inspection, on a découvert que le quart des installations septiques étaient défectueuses. Grâce a lui, le problème a été corrigé si bien qu’aujourd’hui le lac est en excellente santé. On doit beaucoup à Rod. Il mérite vraiement cet honneur pour tout ce qu’il a accompli au cours de années.

Si vous voulez en savoir plus sur les programmes et activités de l’ARD allez à l’onglet Activités sur le site et faites vos choix. Voici quand même une courte mise à jour d’une couple de dossiers.

 

Nos lacs. Le climat change. Depuis quelques années, il pleut beaucoup plus qu’autrefois. D’où l’importance de bandes riveraines costaudes capables d’absorber beaucoup de nutriments avant qu’ils ne rejoignent le lac. L’entretien régulier des fosses septiques est capital. Aujourd’hui, certaines entreprises comme Sani Nord nettoient les fosses et y remettent ensuite, après filtration, la partie liquide qui contient les bactéries nécessaires à la décomposition des déchets. C’est une méthode recommandable. Enfin, nous assurons un suivi de la situation relative à l’utriculaire pourpre au lac Black avec le Dr. Richard Carigran de l’Université de Montréal qui reviendra nous voir lors de la floraison.

 Les castors. Notre nouveau trappeur Marcel Gauthier évalue à environ 25 le nombre de castors dans l’environ immédiat de nos lacs. Il a la situation bien en main et s’assurera que ces valeureux animaux n’endommagent pas nos propriétés.

 

Enfin, le CA de l’ARD est heureux d’annoncer l’arrivée de Bonnie Swaine du Lac Boyd. Bienvenue Bonnie et grands mercis à France Jobin qui quitte le conseil mais qui continuera à assumer avec passion et détermination la responsabilité du membership.

 

Ah oui, j’oubliais. Allez donc faire un tour sur le Babillard!